TEXTO!

« Tout le monde a pu réaliser avec écœurement que trop de professionnels de santé dépendent des firmes en leur laissant financer des invitations au restaurant, des inscriptions et des participations aux congrès, des séances de  » formation professionnelle continue « , etc. Le plus souvent aux frais de la Sécurité sociale, puisque ces dépenses sont financées par les ventes de médicaments et que la plupart des médicaments sont pris en charge par la Sécurité sociale. Tout le monde peut réaliser aussi l’ampleur des dégâts subis par les patients du fait de prescriptions de médecins trop influencés par les firmes. »

Irène Frachon Pneumologue, auteure de

 » Mediator 150 mg, combien de morts ? « (éd. Dialogues.fr, 2010)

Bruno Toussaint  Directeur éditorial de la revue  » Prescrire  »

Le Monde du 17/10/2012

Ce contenu a été publié dans psychanalyse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.